Settimana Italiana 2018 : 50 anni di storia comune tra Roma e Parigi

La Semaine Italienne fait son grand retour pour la 18e édition.

Cette année l’évocation des 50 ans d’histoire commune entre Rome et Paris sera le fil directeur de la Semaine Italienne 2018 avec au programme, tables rondes, cinéma, littérature, expositions, concerts.

Soirée d’hommage à Dino Risi le 2 juillet pour clore le festival.

Projection de films à L’Escurial

  • Laura nue – Nicolo’ Ferrari
  • Samouni Road – Stefano Savona
  • Fortunata – Sergio Castellitto
  • Ma Fille (Figlia mia) – Laura Bispuri
  • IL Figlio, Manuel – Dario Albertini
  • Call me by your name – Luca Guadagnino
  • Sicilian Ghost Story – Fabio Grassadonia & Antonio Piazza
  • Una questione privata – Paolo & Vittorio Taviani
  • L’ordre des choses – Andrea Segre
  • A CIAMBRA de Jonas Carpignano
  • GINGER & FRED de Federico Fellini
  • La ciociara – Vittorio De Sica
  • Le veuf – Dino Risi
  • Les Complexes – Franco Rossi, Dino Risi & Luigi Filippo D’Amico
  • Le bel Antonio – Mauro Bolognini
  • I magliari – Francesco Rosi
  • Profondo Rosso (Les Frissons de l’Angoisse) – Dario Argento
  • Polichinelle et les contes merveilleux – Giulio Gianini & Emanuele Luzzati

Rencontres littéraires à la Libreria

Lundi 25 juin 2018 à 18h : L’Italie et la France : pays des souvenirs et des mots, avec Corrado Augias. Rencontre avec Corrado Augias, grand journaliste italien, né en 1935 à Rome. Chroniqueur à La Repubblica et animateur, actuellement, sur Rai 3, de l’émission quotidienne en public « Quante storie » où il raconte l’Italie d’hier et d’aujourd’hui par le filtre de la culture. Son dernier livre « Questa nostra Italia » publié chez Einaudi est une véritable lettre d’amour à son pays.

Mercredi 27 juin 2018 à 18h : Rome contradictoire : son mythe et sa réalité. Rencontre avec Jean Lauxérois, philosophe, né en 1948, auteur de « Rome Apocalypse » (Editions Guénégaud) – Vivre à Rome pendant des années, en partageant au jour le jour la vie des Romains, c’est découvrir une ville très éloignée des clichés du tourisme et des enthousiasmes du traditionnel « voyage en Italie ».

Vendredi 29 juin à 18h : La Rome de Pasolini et les années 80 en Italie. La Rome de Pasolini et les difficiles années 80 en Italie seront racontés par Alberto Garlini, poète et écrivain, directeur du Festival de littérature Pordenonelegge, né en 1969 (son dernier roman « Le temps de la fête et des roses » vient de sortir chez Gallimard), et Pierre Adrian, écrivain français, lauréat du prix des Deux Magots et du Prix François Mauriac de l’Académie française en 2016 pour « la piste Pasolini » (éditions des Equateurs), né en 1991.

Segui il Club su:

Privacy Policy Cookie Policy