EssilorLuxottica : le premier bénéfice apres la fusion s’élève à 1,87 milliard d’euros

EssilorLuxottica conclue sa première année après la fusion de 46 milliards d’euros lancée il y a deux ans entre le groupe de montures fondé par Leonardo Del Vecchio et le groupe français de verres. Le chiffre d’affaires est en hausse de 3,2% à taux de change constants, à 16,16 milliards d’euros (-1,2% à taux de change courants). Le résultat opérationnel ajusté en 2018 s’est élevé à 2,572 milliards d’euros (+ 1,2% à taux de change constants), avec une marge opérationnelle stable à 15,9%. Le bénéfice net a diminué de 1,7% à 1,871 milliard d’euros.

ESSILOR : CA à 7,3 milliards €

Dans le détail, les ventes d’Essilor se sont élevées à 7,3 milliards d’euros, en hausse de 4,6% par rapport à l’année précédente, sur une base régulière d’environ 4%, en tenant également compte de la croissance de 5,7% enregistrée au quatrième trimestre. Un résultat supérieur à l’objectif initial d’atteindre une croissance homogène d’environ 4% .

LUXOTTICA : CA à 8,9 milliards €

Pour Luxottica, le chiffre d’affaires consolidé s’est établi à 8,9 milliards d’euros (+1,5% à taux de change constants et -2,8% à taux de change courants), ce qui représente une accélération par rapport au premier semestre de l’année. Le bénéfice net a diminué (sur une base ajustée) de 2% à 951 millions d’euros (compte tenu des taux de change constants, il aurait augmenté de 6,7% au-dessus du milliard d’euros). D’autre part le bénéfice de 2017 a bénéficié de la Patent Box et de l’impact de la réforme fiscale américaine. Pour la deuxième année consécutive, les marges étaient supérieures à 10%. Le conseil d’administration proposera un dividende de 2,04 euros par action au groupe coté à la Bourse de Paris, ce qui confirme l’objectif de synergies nettes d’un résultat opérationnel compris entre 420 et 600 millions d’euros d’ici cinq ans.

Des produits innovants et de haute qualité, une distribution plus large et à une plate-forme logistique plus efficace.

Des synergies de l’ordre de 200 à 300 millions d’euros sont attendues, grâce à la capacité d’EssilorLuxottica de développer des produits innovants et de haute qualité, en optimisant l’interaction entre les montures et les objectifs, et pour mieux servir le secteur grâce à une distribution plus large et à une plate-forme logistique plus efficace. Les synergies de coûts devraient atteindre 220 à 300 millions d’euros, grâce à l’optimisation de la chaîne logistique, à la rationalisation des frais généraux et administratifs et aux économies d’approvisionnement.

Prévision de résultats 2019

En 2019 le chiffre d’affaires devrait progresser de 3,5 à 5%; une augmentation du résultat opérationnel de 0,8 à 1,2 fois la croissance des ventes et une croissance du bénéfice net de 1 à 1,5 fois celle des ventes.

Chloé Payer


Suivez le Club sur:


Privacy Policy Cookie Policy